• Mode, conquète, rencontre et calins...

    Monsieur Stanley a appris les bases de la vie avec Maman et Papa ainsi qu'avec les Grands en général. Il a donc reçu son colier et son petit grelot en guise de diplôme...

     

    De mon coté, je me suis fiée à son calme relatif. En effet, pendants plusieurs jours, Monsieur Stanley s'est contenté de jouer...

     

    ...jusqu'à ce qu'un beau jour...

     

    Voilà que ce petit bandit s'attaque à ma place ! Ce jour-là, j'ai compris que j'avais perdu mon dernier privilège.

    Quant à lui, le voilà devenu le roi de la montagne...

     

    Quelques semaines après, Monsieur Stanley à fait la connaissance de mon frère. Sa taille et son pelage sombre l'on fort impressioné !

     

    Malgré tout, Monsieur Stanley et moi nous entendons bien. D'une cohabitation un peu tendue...

    ... nous sommes passé à la paix des braves...

     

    ... aux petits calins...

     

    ... et à l'amour.