• Le cour de ma vie...

    Or donc, nous grandissions...

    Avec la fin des vacances, notre Maman et notre Papa nous ont ramenés chez eux, loin de la campagne qui nous avait vu naître. 

    Il a donc fallu nous habituer à un autre décor, à d'autres repères et à de nouvelles habitudes. Comme nous grandissions, nous avons eu droit à un petit panier douillet et à un arbre à chat avec une petite cachette. Mon frère étant plus habille que moi, il a très vite réussi à monter au-dessus de l'arbre... et au-dessus de beaucoup trop d'autres choses au goût de mon Papa !

    Très vite, nous nous sommes révélés de vrais petits explorateurs et il fallait souvent nous avoir à l'oeil. Mais le soir, nos bêtises étaient oubliées et nous avions pleins de câlins avant de nous mettre au dodo. Maman et Papa nous aimaient bien.

    Quand j'ai été très malade, ils m'ont emmenée chez un autre "Grand" qui m'a soignée, même s'il croyait que j'allais aller au Ciel.

    Ma Maman et mon Papa ont eu très peur cette fois-là. Et moi aussi. Quand ils sont rentrés sans moi, mon frère était tout malheureux.

    C'est parce que je voulais rester près d'eux et qu'ils m'aimaient très fort que je me suis rétablie et ils sont venus me rechercher pour me ramener à  la maison. Nous étions tout heureux de nous retrouver.

    Nous sommes restés ensemble encore quelques semaines et puis, un jour, mon frère est parti. Il est allé vivre chez la maman de ma Maman qui était toute seule.

    Nous étions un peu perdus d'être séparés mais heureusement, nous avons continué et on continue de se voir et de jouer ensemble.

    Avec le départ de mon frère, je suis devenue la reine de la maison... tout un territoire pour moi ! Et c'est ainsi que j'ai trôné pour la première fois, seule, au sommet de l'arbre à chat...